Charles Rosier

Charles Rosier

Un engagement pour la planète

Innoveox, une société tricolore experte dans le recyclage des déchets industriels est soutenue par Charles Rosier En soutenant le groupe Innoveox, Charles Rosier défend une méthode de traitement innovante pour les effluents manufacturiers. Les déchets pris en charge par la société Innoveox se retrouvent anéantis à 99,9% et produisent finalement de l’eau pure.

Charles Rosier met ses ressources et ses aptitudes au service de la recherche

Charles Rosier épaule également la recherche sur la maladie d’Alzheimer par son partenariat avec le chercheur Étienne-Émile Baulieu. Les neurostéroïdes sont actuellement à la base de recherches pharmaceutiques. ce spécialiste de la finance est adepte du kitesurf, de la planche à voile, du snowboard mais aussi de la chute libre. Ce sont notamment des recherches portant sur les remèdes relatifs aux troubles liés aux altérations de la moelle épinière et aux AVC (accidents vasculaires cérébraux), auxquelles Charles Rosier participe.

Pendant l'année 1999, Charles Rosier refuse une première offre de Goldman Sachs, mais y entre en tant que Managing Director durant l'année 2009. L'expert de la finance s'occupe des activités de l'institution financière en Espagne, au Portugal et dans les régions francophones, suite à son affectation au poste de responsable du département Debt Capital Market, pendant l'année 1999. La SBC Warburg fait de Charles Rosier son chargé des marchés québécois et français durant plusieurs années.

Son engagement dans des activités culturelles

Charles Rosier travaille à la promotion de diverses formes de culture en marge de son activité professionnelle. Le financier est intéressé par la production favorisant le lancement de prometteurs talents. C’est avec la plateforme de financement participatif My Major Company que Charles Rosier concourt concrètement au lancement de nouveaux talents.

De par ses études, Charles Rosier est totalement opérationnel pour la trajectoire professionnelle en France et à l'étranger qui se présente à lui. Le bac S est acquis avec mention par Charles Rosier. Il achève son cursus en joignant l’ESCP (École Supérieure de Commerce de Paris), il se concentre sur les secteurs du commerce, de l’investissement et de la finance.